Le blog

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 5 février 2014

ART / Jef Aérosol

PORTOFOLIO_N7_2__2_.jpg

JEF AEROSOL
« Une bombe aérosol peut être une arme poétique »
Du haut de sa nacelle, à quinze mètres du sol, Jef Aéorosol nous contemple. Lors de sa venue à Bordeaux, dans le cadre d’Octobre rose, l’artiste s’est confié à FACES B. L’homme est d’une gentillesse aussi agréable que son humilité. Rencontre avec le plus rock'n’roll des street-artistes.

>>> Lire l'interview de Jef Aérsol : Numéro 7 - page 16

PORTFOLIO / Manuel Brulé

PORTFOLIO_N7_1__1_.jpg

Né en 1983, Manuel Brulé est diplômé d’un Master Image et Son de l’Université de Brest. Il réalise sa première exposition en 2008 dans le cadre du trentenaire d’une coopérative agricole, une série d’une centaine de portraits d’agriculteurs et d’habitants du monde rural.  Parallèlement, il intègre le Studio Mandarine en région parisienne, où il se spécialise dans la photographie en studio. La même année, l’un de ses clichés est sélectionné et publié dans le cadre du «plus grand concours de monde 2008» réalisé par le magazine Photo. En 2009, il réalise sa deuxième exposition à la Galerie Art’O, consacrée à des portraits de travailleurs immigrés. Il se lance alors dans la photo de mode et publie dans plusieurs magazines webs et papiers (l’Insolent, Fashizblack, Le Bonbon ...). En 2011, il organise l’exposition Le Rouge présentée à Studio Mode Paris en collaboration avec les photographes Frederick Lefort, Liz Vogel, Michael Guichard et Fabio Piemonte, puis en 2012, il présente son exposition Animi. Photographe polyvalent dont le style se renouvelle et innove en permanence, Manuel Brulé oscille entre la photo artistique et le portrait.
www.manuelbrule.com

>>> Le portfolio complet - numéro 7 - page 42

vendredi 29 novembre 2013

PORTFOLIO / Pierre Wetzel

PORTFOLIO_N6_1__1_.jpg

Pierre Wetzel est photographe et auteur depuis les années 2000. Il est régulièrement publié dans des journaux et magazines régionaux, nationaux et internationaux. Il collabore régulièrement avec des agences de communication, de web ou de pub. Il travaille en étroite collaboration avec le magazine Longueur d’Ondes*, (magazine musical diffusé à 100 000 ex. en France et 15 000 ex. au Québec) et effectue de nombreux reportages concerts et portraits d’artistes, tels que Bashung, Manu Chao, Pixies, Noir Désir, Iggy Pop et bien d’autres… La série présentée ici est entièrement dédiée à Miami. Le regard de Pierre nous permet de découvrir une série de portraits captée dans la moiteur de cette cité américaine si singulière.

>>> Le portfolio complet - numéro 6 - page 52

mercredi 20 novembre 2013

PORTFOLIO / Florence Joutel

PORTFOLIO_N6_2__3_.jpg

Florence Joutel mélange ses techniques de prédilections, gravure et photographie pour n'en faire plus qu’une, comme l’héliogravure au grain technique du XIXe siècle. De la photographie à la gravure, s’il n’y avait qu’un pas, Florence Joutel les a réunies pour parfois mieux les désunir…

Pour l’exposition présentée dans FACES B, Florence a retracé, sur différents médiums, une tranche de vie de son grand-père, pilote, comme un « cabinet de curiosités »… Tous les documents d’archives ont été re-fabriqués avec des techniques de gravure ou d’impression. Ils ont été montés ensemble pour réaliser une œuvre plastique. Première série d’un travail ou synonyme d’une formidable aventure : « La machine à remonter le temps ». Celui-ci s’est étoffé en septembre de sept toiles réalisées sur bois avec des techniques anciennes, mêlant collage et peinture à l’huile.

>>> Le portfolio complet - numéro 6 - page 18

vendredi 17 mai 2013

La fantaisie d'Eloïse

Le regard photographique d’Eloïse Vene se singularise par une poésie graphique et colorée. Elle développe un univers personnel tourné vers l’autre. Vers la rencontre.

« En voulant être styliste, Eloïse est devenue graphiste, puis photo/graphiste. Les vêtements, c’est décevant. On a beau inventer des folies, on finit toujours par s’habiller tous pareils. Elle mange 10 fois par jour, surtout si il y a des crêpes, avec du citron dedans.
Elle veut vivre avec des éléphants et un oiseau bleu sans prendre l’avion car elle n’aime pas l’avion. Eloïse déteste les avions. Elle y a déjà fêté ses 20 ans… Elle adore la pluie et aussi les orages. Et l’Afrique parce qu’elle y est née. Mais elle déteste les mygales. Et même si c’est un psychiatre ivoirien qui l’a mise au monde, pendant que son père réparait l’appareil à oxygène avec un Opinel. La télé la gonfle. C’est une perte de temps. Elle voudrait bien aussi Louis de Funès pour grand père, Salvador Dali pour parrain, Marcel Duchamp et Man Ray pour frères et Sophie Calle pour meilleure amie. Un jour elle quittera tout pour aller vivre dans un cirque avec le chapeau melon de Magritte. »
www.eloisevene.com

02-LaBordelaise.jpg

La Bordelaise

03-LaDormeuse.jpg

La Dormeuse

04-La-precisieuse.jpg

La Précieuse

>>> Le portfolio complet - Numéro 4 : page 35

vendredi 19 avril 2013

CHAMBRES D'HôTELS par Olivier Vinsonneau

1.-Chambres-dhotels-_-Aix-en-provence.jpg

Olivier Vinsonneau vient de la mode. Le regard aiguisé sur l’esthétisme et le sens, ses compositions nous ramènent à l’essentiel : l’émotion pure. Sa série « Chambre d’hôtels » évoque une présence. Voire une absence.

CHAMBRES D’HOTELS
"Ces lieux neutres, des lieux de passage avec leurs odeurs si particulières, des odeurs qui troublent parce que loin des parfums familiers. Ces lieux sans vie, conçus pour que chacun s'y sente à l'aise, mais où finalement personne ne l'est, par peur de troubler l'intimité des prédécesseurs et des suivants aussi. Des lieux où le sommeil est particulier … au milieu de cette absence de vie, de cet ordre si parfait et clinique, il y a cette présence fantomatique permanente. Une présence qui nous parle de ces lieux, mais aussi de son occupant d'un soir."
Texte Chambres d’hôtel d’Emmanuel Tigé - Photos : www.olivier-vinsonneau.com

7.-Chambres-dhotels-_Vichy.jpg